C’est quoi la Technique du Chanteur Moderne ?

Fonctionnelle et rationnelle

La TCM est une approche fonctionnelle à la formation de la voix. On la dit fonctionnelle parce qu'elle s'intéresse à la fonction de la machine vocale dans sa globalité (c'est à dire la fine coordination des systèmes respiratoire, phonatoire et résonantiel de la voix) et rationnelle parce qu'elle s'appuie fermement sur les dernières avancées en science vocale pour améliorer, habiliter et faciliter la voix parlée et chantée avec des outils concrets et sans mystère.

Elle se sert des principes de la physiologie et de l'acoustique pour doucement encourager le larynx à produire différents sons, ou chanter dans différents styles (lyrique, pop, métal, jazz, comédie musicale...) sans que le chanteur ait besoin de maintenir, placer ou contrôler quoi que ce soit volontairement pendant qu’il chante.

La Pédagogie

Les professeurs certifiés TCM sont formés à l’anatomie et physiologie de la voix à un niveau avancé : ils comprennent donc profondément la fonction vocale, comment les composants de la voix travaillent ensemble et quels muscles ont besoin de faire quoi pour produire quels sons. Ils comprennent également l’acoustique de la voix, comment les harmoniques produits par les cordes vocales interagissent avec les résonances du conduit vocal et les effets que cela provoque au niveau du larynx et du système respiratoire. Toute cette base scientifique, étayée par une philosophie pédagogique bienveillante et positive leur permet d’écouter votre voix fonctionnellement et de régler n’importe quel souci de technique vocale et / ou bâtir une voix plus efficiente et plus stylisiquement appropriée en s’appuyant sur des combinaisons simples de voyelles et de consonnes.

La clé de voûte de notre travail est centré sur la coordination des registres sur toute la tessiture de la voix. Il existe deux mécanismes principaux [1]:

  • la fonction poitrine (souvent appelé M1, mécanisme lourd ou chest)
  • la fonction tête (souvent appelé M2, mécanisme léger ou falsetto).

Les deux mécanismes sont d'abord travaillés et renforcés à part dans leurs zones de confort respectives (qui évoluent avec la pratique).

Une fois que ces deux fonctions sont bien travaillées, on commence à les coordonner l’une avec l’autre, débarrassant la voix de tout décroché ou changement de qualité involontaire (ce que nous appelons ‘mixte’ puisque c’est le terme utilisé dans l’industrie de la musique). Le mixte peut être plus tête ou poitrine en fonction du besoin du chanteur.

Enfin, on s’appuie sur notre savoir acoustique pour timbrer la voix de manière approprié pour la musique que vous chantez - si vous chantez de l’opéra, vous aurez besoin d’une réponse vocale très différente que si vous chantez du rock ou du métal.

Comme nous avons peu, voire pas de contrôle volontaire sur la plupart des muscles qui participent à la production vocale, tout ce travail est mené indirectement par des exercices vocaux conçus pour améliorer le fonctionnement de la voix et la transformer, sans chercher à faire activement quoi que ce soit lorsque vous chantez. 

Cette notion d'équilibre des registres n'est pas nouvelle - la TCM se base certes sur la science moderne, mais s'inspire aussi fièrement des écrits des grands pédagogues de la voix des trois derniers siècles, tels que Tosi, Mancini, Lamperti, Garcia et Reid,( pour n'en citer que certains).

Approche -vs- méthode

Le mot ‘méthode’ décrit un parcours fixe, composé d’étapes pré-déterminées et non sans une certaine rigidité. Le problème des méthodes c’est qu’elles se transforment facilement en ‘la seule et unique façon valable de faire’. La TCM ne se considère absolument pas comme la seule façon de faire ni même la meilleure approche ; elle se contente simplement d’aider les usagers de la voix à appliquer la science vocale actuelle de façon simple et intuitive à leurs voix pour atteindre leurs objectifs.

Comme elle se base sur la science vocale actuelle, la TCM est en évolution constante et ne cesse d’ajouter de nouveaux outils. Il est donc plus correct de considérer la TCM comme une philosophie pédagogique qu’une méthode.

Quand vous travaillez avec la TCM, vous n’avez pas besoin d’oublier ce que vous avez appris ailleurs ou avant, pas besoin de lâcher d’autres techniques qui vous ont été utiles et  pas besoin d’adopter tout ce qu’on vous montre à 100% - on travaillera avec vous pour vous aider à trouver des façons plus efficientes d’utiliser votre voix comme vous en avez besoin - le reste vous appartient.

Notes

[1] La recherche actuelle énumère 4 mécanismes vibratoires du larynx, mais le M0 et le M3 ne sont pas utilisés pour la majeure partie de la tessiture et restent des effets spéciaux.




Cours de chantFormations

Inscription newsletter

Combien font 5 1 ? (question de sécurité)