Menu
Page Facebook du Chanteur Moderne Twitter du Chanteur Moderne
Inscription newsletter
Contactez nous

Article écrit par Marie Miault, professeur associée TCM, pour en savoir plus sur Marie cliquez ici pour visiter son site web. 

Modifier le son de sa voix pour "sonner jazz", c'est possible ! Ci-dessous, je vous propose de découvrir et entendre 2 outils pour avoir un son plus authentique en Jazz Vocal.

Timbre assombri

De nombreux chanteuses et chanteurs de jazz assombrissent le son de leur voix à certains moments quand ils chantent, ce qui donne une sorte de rondeur et de chaleur dans le son. Voici quelques exemples :

Sarah Vaughan "Lullaby of birdland" : "always here, when you" est plus sombre puis "sigh" redevient plus clair. A la phrase suivante "Never in my worldland could there be ways to reveal in a phrase how I feel",  les mots "could", la syllabe "veal", "phrase" et "feel" sont vraiment plus sombres que le reste.

Ella Fitzgerald le fait d'une manière plus légère sur son "Round midnight" : le "round" de la 1ère phrase est légèrement assombri, même chose à 0'57 sur "stand those memories" et à 1'05 sur "with you".

Dianne Reeves "Love for sale" : sur "Love for sale" sa voix est bien plus sombre et profonde, ou bien à 1'21 sur la phrase "Young love for sale".

Kevin Mahogany utilise cet effet sur "I'm walkin" : dans la phrase "I'm hopin' you come back to me" les mots "hopin'" et "me" sont plus sombres. Même chose à 0'40 sur "I'm waitin".

Vibrato en fin de phrase

Ella Fitzgerald, sur "Summertime" : sur son 1er "Summertime" ainsi que sur sa note tenue "time" elle met un vibrato assez lent. C'est un effet qu'elle répète assez fréquemment pendant la chanson. Ecoutez pour voir si vous pouvez l'entendre.

Sarah Vaughan sur "All of me" :  "All of me, why not take all of me", "can't you see, I'm no good without you". C'est systématique à chaque césure. Elle le garde même sur son scat (par exemple la phrase qu'elle finit à 1'07, ou encore à 1'19, 1'28...)

Lisa Eckdahl sur "Cry me a river" : à 0'34 sur la fin du "you", puis un petit vibrato rapide à la fin de "so untrue" à 0'52, sur "me" à 1'17 et à la fin de "I remember" à 1'34.

Ainsi, si vous souhaitez créer un son jazz, assombrir votre timbre de temps en temps, et utiliser un vibrato plus ou moins rapide en fin de phrase, fera déjà son petit effet !

Des exercices à essayer

Pour assombrir votre timbre

  • Parlez comme le Père Noël, et dites 'oh, oh, oh!'
  • Contrastez avec 'oh, oh, oh' avec votre voix normale
  • Refaites cela plusieurs fois en alternance pour entendre que le timbre de votre voix est différent quand vous faites le Père Noël - le son sera plus sombre ou chaleureux.
  • Essayez la même chose sur une phrase d'une chanson, dites le texte en mode Père Noël,  puis en voix normale.
  • Pour terminer, chantez la phrase avec la voix du Père Noël.

Pour faire du vibrato

  • Dites ´Mais qu'est-ce qui m'arrive ?' en tenant le 'i' dans un long sanglot assez exagéré et théâtral. Le 'i'  aura certainement tendance à osciller un peu.
  • Essayer en disant la phrase sur des hauteurs de voix différentes, toujours en sanglotant à la fin.
  • Choisissez une phrase d'une chanson et parlez le texte de la même manière que la phrase ci-dessus.
  • Répétez plusieurs fois, puis remettez la mélodie, et essayez de sangloter sur la dernière syllabe. Cela devrait aider à trouver du vibrato dans votre voix.

Bien sûr, le vibrato reste un effet avancé et si cet exercice ne vous aide pas à le trouver dans votre voix, je vous conseille de travailler là-dessus avec un bon prof de chant. 

Amusez-vous avec ces deux outils, et à bientôt pour un nouvel article !