Menu
Page Facebook du Chanteur Moderne Twitter du Chanteur Moderne
Inscription newsletter
Contactez nous

La perfection ou l'excellence ?

L'autre jour, je prenais le café avec une amie spécialisée en Neuro-Pédagogie (il existe des tas de spécialités à noms bizarre - qui l'eût cru !) et elle m'a dit une phrase toute simple qui m'a fait longuement réfléchir. Elle m'a dit : à force de s'obstiner à chercher la perfection, on s'interdit l'accès à l'excellence.

Je pense qu'elle a raison - je vois des tas de chanteurs qui cherchent à tout prix la perfection lorsqu'ils s'exercent et lorsqu'ils sont sur scène - avec des résultats plutôt mitigés au niveau de la production vocale et / ou la présence scénique - pourtant, la perfection est quelque chose que l'on devrait vouloir, non ? N'est-elle pas désirable ? Et bien je ne pense pas que la perfection soit si désirable que ça pour les raisons suivantes :

 

L'excellence dans le chant est plus que la somme de ses composants réalisés à la perfection

Il ne suffit pas de savoir respirer parfaitement pour chanter - ni de savoir bien gérer ses registres ou faire une belle projection. Beaucoup trop de notre enseignement (même scolaire) est focalisé sur des listes de cases à cocher pour dire qu'on a 'appris' quelque chose, l'idée étant que lorsqu'on aura coché toutes les cases sur la liste, on aura appris la matière en question - mais beaucoup de disciplines (y compris le chant) ne fonctionnent pas comme ça. Ce n'est pas parce qu'on réalise un vibrato à la perfection en exercice ou qu'on a bien travaillé sa tessiture sur 4 octaves que notre prestation chantée sera pour autant excellente. L'excellence dans le chant intervient lorsqu'on touche les spectateurs, or la réalisation parfaite du travail de fond ne suffit pas pour faire ça. Pensez à la conduite - une conduite excellente et fluide n'est pas la même chose que la réalisation consécutive d'un passage de rapports parfait, un freinage parfait, un démarrage en côte parfait... c'est plus que ça. Est-ce que je suis en train de dire que ces composants sont sans importance ? Bien sûr que non ! Simplement, il vient un moment où, après avoir appris les composants - il faut les lâcher et les laisser se mêler les uns aux autres pour créer un ensemble fluide et régulier. Un mot que l'on utilise beaucoup en langue anglaise résume assez bien ce concept - le gestalt - qui désigne quelque chose qui est composé de maintes parties mais dont l'ensemble vaut beaucoup plus que la simple somme des parties additionnées.

 

La recherche de la perfection peut rendre médiocre

Choquante comme phrase, je sais - mais considérez ça - à force de chercher une voix parfaite, qui plaira à tout le monde, on est obligé de prendre en compte les goûts de tous : celui-ci n'aime pas trop d'aigu dans la résonance, celle-là préfère quand c'est tranchant comme son, celui-ci aime les sons saturés, celle-ci les déteste... en enlevant tout ce qui peut gêner, on finit par aboutir à une version light de notre identité vocale - on construit quelque chose qui ne provoque pas de forte réaction et, pour moi, le but de l'art est provoquer une réaction chez celui qui le contemple. Plutôt avoir une voix qui rend certaines personnes folles de joie plutôt qu'une voix qui ne dérange personne !

 

La recherche de la perfection crée des tensions

C'est hélas vrai - je le vois tous les jours. Les chanteurs veulent tellement bien faire les exercices qu'ils se mettent à sur-réfléchir leur exécution pour erradiquer 100% des défauts et c'est là qu'ils se mettent à 'tenir' certains muscles en place à 'pousser' et à 'forcer' la voix à faire ce qu'ils cherchent. Souvent cette volonté de faire 'parfait' finit par engendrer d'énormes tensions dans les articulateurs, ce qui peut étouffer la résonance et rendre la production vocale de plus en plus difficile.

 

Ce qui est excellent n'est pas toujours parfait

Les termes peuvent paraître synonymes, mais pas du tout en fait. L'excellence désigne quelque chose qui excelle - qui passe au dessus du standard ; alors que la perfection désigne quelque chose sans défauts. Beaucoup d'artistes passent au dessus de la norme - autrement dit ils excellent dans leur domaine (Beyoncé, La Callas, Bill Withers pour n'en citer que certains) - mais cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas de défauts. Par ailleurs, ce sont parfois les petits défauts qui font la différence ! Lorsqu'on écoute Shakira, par exemple, on entend clairement les défauts de technique - mais c'est une chanteuse excellente - elle fait vibrer son public, elle passe - pour ceux qui l'aiment - au dessus de la foule. On pourrait dire la même chose de Chrisophe Maé ou encore de Céline Dion - tout le monde n'aime pas ces artistes, mais ceux qui les aiment les trouvent excellents - y compris jusqu'à dans leurs défauts. Pensez à la Vénus de Milo - excellente, mais pas parfaite !

 

Quel est notre objectif - devenir d'excellents chanteurs ? Ou devenir des chanteurs parfaits ?

Maintenant qu'on a posé la question, on se rend compte à quel point elle est ridicule ! Qu'est-ce que ça veut dire 'un chanteur parfait' ? Les critères varient tellement d'une personne à une autre que l'on doit admettre que le chanteur parfait n'existe pas - alors arrêtons de le chercher ! Si vous vous reconnaissez dans les points ci-dessus si vous avez des tensions, si vous avez l'impression de faire et refaire vos exercices pendant des heures jusqu'à ce qu'ils soient parfaits ou si vous avez l'impression de devoir prendre en compte l'opinion de chaque personne qui écoute votre voix - dites-vous 'stop !' - vous êtes un être humain, imparfait comme nous tous et vous vous êtes lancé à la recherche de quelque chose qui n'existe pas. Vous avez le droit - et même le besoin - de ne pas être parfait dans votre pratique du chant.

Travaillez votre voix dûement, mais toute l'énergie que vous consacriez à la perfection, focalisez-là sur l'excellence à partir de maintenant, sur le fait de devenir le meilleur chanteur que vous puissiez être - cherchez à toucher ceux qui vous écoutent, à raconter l'histoire de la chanson au mieux de vos capacités - à cultiver votre personnalité vocale et à ne pas trop vous prendre au sérieux.

Alors, je vous souhaite que cette année 2014 soit l'année dans laquelle vous atteignez l'excellence dans votre pratique du chant - quitte à laisser tomber la perfection ;-)

A bientôt !

Allan